Le hoquet chronique, une des conséquences du stress

Est-ce que vous êtes de ces personnes qui ont souvent le hoquet ? En fait, qu’est-ce qui explique ce phénomène ? Le hoquet semble anodin, d’une banalité sans nom, mais une fois qu’il vous prend, il peut vous gâcher votre journée. C’est encore plus indisposant et gênant si vous en êtes sujet plusieurs fois par semaine, bref, trop souvent à votre goût. De plus, si vous devez prendre la parole au travail, parce que vous devez animer une réunion, une présentation ou si vous êtes professeur, le hoquet est plus que désagréable.

Comprendre le hoquet

Savez-vous pourquoi vous avez le hoquet ? En fait, il s’agit de contractions involontaires et répétées du muscle du diaphragme. Le hoquet est ennuyeux surtout lorsqu’il se prolonge, aussi, en comprenant ce qui le cause, vous saurez comment en limiter les crises. L’une des causes les plus fréquentes du hoquet, c’est la façon dont vous consommez votre nourriture. Si vous avez l’habitude de manger trop vite, sans vraiment prendre le temps de mâcher vos aliments, cela peut provoquer le hoquet. Si vous mangez une trop grande quantité de nourriture, vous risquez d’avoir une crise de hoquet, mais également si vous mangez des aliments trop froids, trop chauds ou trop épicés. Donc, essayez de manger plus lentement, vous apprécierez davantage ce que vous mangez, mais en plus, vous évitez les crises de hoquet, puis arrêtez tout excès. Mais de mauvaises habitudes sont aussi à l’origine du hoquet, tel que la cigarette, l’abus d’alcool, aussi éliminez-les si possible ou tout au moins limitez-en la consommation. Le reflux gastrique peut aussi jouer un rôle, c’est-à-dire que le reflux peut déclencher le hoquet qui lui, de son côté, peut augmenter les symptômes du reflux.

Le stress et le hoquet

Si vous avez une crise de hoquet qui dure plus de 48 heures, il est plus que temps de consulter. Allez déjà voir les informations de stress.app pour lutter contre le stress. Cela peut être causé par un reflux gastro-œsophagien grave, d’une maladie neurologique, d’une infection, d’un médicament ou même en raison d’un cancer, mais vous n’en saurez pas plus si vous ne vous adressez pas à un professionnel de la santé. Il pourrait vous proposer des traitements anti-acidité ou un traitement pour réguler le système nerveux, voire une intervention chirurgicale, mais ces cas sont assez rares. L’une des causes possibles de votre hoquet, c’est votre état émotionnel, dont le stress. Autrement dit, une anxiété intense ou une excitation extrême peut déclencher une crise de hoquet, sans que vous vous y attendiez. Le processus se produit comme suit : face à une situation stressante, votre cœur s’emballe, votre rythme cardiaque s’accélère, l’adrénaline monte petit à petit puis de plus en plus fort. Tout votre corps est tendu et vous êtes tellement absorbé par la source du stress que vous oubliez parfois de respirer, pas totalement bien sûr, mais vous avez des ratés. En tout cas, votre organisme est bouleversé, il dysfonctionne temporairement et c’est de cette manière qu’une crise de hoquet peut se déclencher.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post