La fatigue auditive : oui, cela existe

Vos oreilles travaillent dur, et vous le fatiguez davantage avec les bruits intenses que vous écoutez. En effet, si lire pendant des heures peut fatiguer les yeux, écouter des sons de hautes intensités à longueur de temps peut fatiguer les oreilles. De nombreux symptômes désagréables peuvent survenir quand vous écoutez des bruits assourdissants à long terme. Ces symptômes indiquent que certaines de cellules auditives se détériorent. Comment reconnaître la fatigue auditive et comment y remédier ?

Quels sont les symptômes d’une fatigue auditive ?

Les experts définissent la fatigue auditive comme une sensation d’oreilles bouchées ou un bourdonnement dans le conduit auditif. Différencier le son de la voix pourrait constituer une véritable épreuve quand vous vous trouvez dans un endroit bruyant. Votre interlocuteur doit se répéter. Vous pouvez également souffrir d’une perte temporaire de l’audition. La fatigue oculaire survient surtout que le niveau sonore atteint un certain volume. Les bruits de niveau intérieur en continu provoquent par contre des fatigues psychiques et physiques. Il est important de ne pas confondre ces phénomènes. Même si vous vous sentez stressé, dépressif, intentionné quand vous travaillez dans un environnement bruyant, cela ne signifie pas que vous subissez une fatigue oculaire. Travailler dans un environnement bruyant est fatigant, mais vos oreilles n’en souffrent pas. Il faut quand même comprendre que chacun a sa manière de réagir face aux bruits, de ce fait, il est réellement important de consulter dès que les premiers symptômes auditifs surviennent, surtout si vous étiez déjà victime d’une otite à répétition. Certains médicaments comme les antibiotiques et les diurétiques peuvent également entraîner la fatigue oculaire.

Comment réagir face à un traumatisme sonore ?

Il est important de permettre à l’oreille de se reposer dans un environnement calme, dénué de bruit. Il faut consulter si les sensations ne disparaissent pas. La fatigue auditive se ressent comme si vous savez reçu un coup de poing et que vous avez un œdème oculaire. Des traitements à base de corticoïdes peuvent être prescrits deux jours après les premiers symptômes. Ce traitement permet de retrouver une partie de sa capacité auditive. Il ne faut pas attendre plus de sept jours pour réagir, car les chances de retrouver une audition complète disparaissent au fil du temps.

Quelles sont les conséquences de la surdité et de l’acouphène à long terme ?

Certaines cellules du conduit auditif finissent par se détruire. Mais vous ne vous en rendrez pas compte, car votre état vous semblera normal. Ceux sont vos proches qui doivent se répéter qui le remarqueront. Certains experts se consentent même à dire que la fatigue oculaire, même si la capacité auditive a été récupérée, favorise le vieillissement. Les personnes touchées peuvent souffrir de la presbyacousie (perte de l’audition en rapport avec l’âge) avant ses cinquantaines. La fatigue auditive à long terme peut également favoriser l’apparition des acouphènes et d’une hyperacousie (tous les bruits s’intensifient). C’est la raison pour laquelle, il est primordial de préserver l’oreille en s’isolant parfois des bruits et sons trop aigus, et de mettre un casque quand vos bricoler et de ne pas augmenter le volume de votre téléphone quad vous écouter de la musique. L’oreille a besoin de se reposer pour se régénérer, alors il est primordial de minimiser l’exposition à des sons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *