Qu’est-ce que le keracotene ?

Le kéracotène est une maladie oculaire qui affecte la cornée, qui se dégrade suite à une dégradation progressive des cellules. La pathologie survient à l’adolescence en général, mais les personnes en âge supérieur peuvent en être affectées. La cornée normale a une forme ronde, mais avec le kéracotène, elle adopte la forme d’un cône à cause de l’amincissement du tissu cornéen. Cette maladie non inflammatoire provoque des troubles de la vue.

Les causes et les conséquences du kéracotène

Jusqu’à présent les véritables causes du kéracotène restent encore incertaines. On relève cependant une forte probabilité sur la génétique ; père et fils peut très bien être affecté par le kéracotène. Les maladies génétiques (la trisomie 21, la rétinite pigmentaire…) s’accompagnent souvent de kéracotène, tout comme certaines formes d’allergies. La personne malade subit une dégénération de la vue, elle commence à voir floue, puis ses yeux déforment ce qu’elles voient. Sans traitement, le kéracotène pourra conduire à la myopie ou encore à l’astigmatisme.

Les modes de traitement du kéracotène

La personne atteinte de kéracotène doit porter des lunettes ou verres de contact : l’astigmatisme de niveau inférieur, favorisé par le kéracotène, peut être résolu par le port de lunettes de vue. Mais, il est recommandé à l’individu de mettre des lentilles quand la maladie progresse. Ces lentilles améliorent sa vision. Des opérations chirurgicales sont également à envisager :
 La transplantation de la cornée : l’amincissement très développé de la cornée demande une greffe de nouveau tissu sur la cornée.
 La transplantation Deep Anterior Lamellar (DALK) : seule une partie de la cornée sera remplacée
 L’épikeratoplastie qui consiste à faire une greffe de la cornée au dessus de l’épithélium qui a été enlevé.
 L’utilisation des anneaux intracornéens : des segments seront placés entre les couches du stroma cornéen pour aplatir la forme conique de la cornée.
 La kératotomie radiale consiste à la modification de la forme de la cornée.
 La réticulation du collagène cornéen avec la Riboflavine avec pour objectif de réduire la progression du kéracotène par la riboflavine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *