L’andropause : problème constaté chez la gent masculine

L’andropause est considérée comme un problème hormonal semblable à la ménopause, mais qui touche les hommes. Une personne atteinte d’andropause aura ainsi des troubles psychologiques et sexuels dus à la réduction de la production de testostérone dans son organisme. Ce problème concerne les hommes à partir de 45 ans. Il convient néanmoins de noter qu’un homme atteint d’andropause peut toujours avoir la capacité de se reproduire.

L’andropause : un problème hormonal

L’andropause est due à des troubles hormonaux. Il ne s’agit pas seulement de soucis au niveau de la production de testostérone. On remarque également des troubles au niveau d’autres types d’hormone. En effet, les gonadotrophines peuvent également être en cause, ainsi que les hormones LH et FSH qui ont des actions sur la production et la qualité des spermatozoïdes. Néanmoins, c’est la production de testostérone qui est la plus touchée. Elle baisse considérablement chez l’homme dès l’âge de 30 ans. Quand cette production est au plus bas, vers 45 ans, on parle d’andropause. La faiblesse du taux de testostérone dans l’organisme de l’individu va avoir des conséquences sur son cerveau ainsi que sur ces organes reproducteurs. Elle touche également le système pileux de l’individu, mais aussi sa production de masse musculaire et de masse graisseuse. Cette baisse impacte également les os ainsi que les cellules du sang. L’action de la testostérone sur ces organes ne sera plus comme avant et baissera considérablement. Ce qui peut provoquer une altération du bien-être au quotidien de la personne. Cependant, il faut noter que l’altération au niveau des organes peut être différente d’un individu à un autre.

Quels sont ses symptômes ?

Un homme atteint d’andropause va ressentir un mal-être permanent au quotidien. Cela est surtout dû aux changements qui vont s’opérer sur son organisme. En effet, étant donné que la testostérone n’agira que très peu sur ses organes, il peut être victime de calvitie, devenir impuissant, prendre du poids (surtout de la masse graisseuse au niveau du ventre), ressentir des douleurs au niveau des articulations, etc. L’individu atteint d’andropause peut également avoir des troubles du sommeil. Ce qui va impacter son humeur et provoquer une baisse de motivation. On constatera également que l’homme perd de plus en plus sa masse musculaire et peut aussi être victime de baisse d’endurance et de cas de fatigue fréquent.

Comment traiter ce type de trouble hormonal ?

Vous trouverez sur http://andropause-solution.fr des solutions contre l’andropause. Ceci étant, la baisse des hormones dans l’organisme de l’individu atteint d’andropause peut être traitée par l’ingestion ou une injection hormonale. Dans ce cas, il s’agit d’un traitement par supplémentation. Il est également possible qu’on procède à un traitement par stimulation pour compenser le manque d’hormones. Dans les deux cas, le traitement doit se faire seulement après une analyse urologique. La stimulation est à réaliser dans le cas où on constate un trouble de l’hypophyse chez le patient. On prescrira alors des produits à base de HCG ou de gonadotrophines chorioniques à l’individu. Ces derniers ont des activités semblables à des hormones lutéinisantes et folliculostimulantes. L’objectif étant la stimulation des testicules pour une meilleure production hormonale. La supplémentation est une méthode qui permet d’injecter de la testostérone dans l’organisme. Ce traitement est à préconiser si après examen, le résultat montre que le souci provient des testicules de l’individu. Ces traitements peuvent également s’accompagner d’un suivi psychologique, mais aussi d’un régime alimentaire adapté. On peut aussi recommander des séances de kinésithérapie à l’individu atteint d’andropause.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post