La colite : symptômes et remèdes naturels

La colite est une irritation aiguë engendrant des maux d’estomac. La colite peut indiquer une inflammation du côlon ou du gros intestin. Il est tout à fait possible de soulager les douleurs causées par la colite de manière naturelle. Néanmoins, il faut savoir que la maladie peut être grave et peut engendrer du cancer si elle trouve sa source au niveau de l’intestin et du colon. Donc, il est toujours essentiel de consulter un médecin.

Quels sont les symptômes de la colite

La colite peut se manifester par des douleurs abdominales diffuses, des flatulences, des ballonnements, des bruits intestinaux et des gaz. Parmi les autres symptômes, il y a aussi les douleurs senties au niveau de l’anus précédant la défécation. Il peut également y avoir une alternance de constipation et de diarrhée.

Les remèdes naturels recommandés pour contrer la colite

Pour contrer les spasmes et pour un assainissement anti-inflammatoire, vous pouvez préparer une infusion à base de racine de badiane, de fleurs de bouillon-blanc, de semence de fenouil, de fleurs de lotier, de sommités fleuries de mélilot, de feuilles de mélisse, de racine de pissenlit, de sommités fleuries de romarin, de fleurs de mauve, de fleurs d’aubépine, de fleurs de tilleul, de semence d’angélique et de passiflore. Vous devez mélanger tous ces ingrédients à parts égales et faire une infusion. Puis, il suffit de boire 3 à 4 tasses par jour, de préférence 30 min après ou avant les repas. Le traitement doit durer pendant 20 jours, ensuite vous devez faire une pause de 8 jours avant de reprendre la cure une dernière fois si c’est nécessaire. Pour faciliter le dégagement des gaz intestinaux, vous pouvez prendre une infusion à base de citron, de fenouil, de cumin et d’anis. Pour traiter l’inflammation des muqueuses, vous pouvez utiliser un mélange d’achillée millefeuille, de camomille, de plantain et de tormentille en infusion. Pour lutter contre la diarrhée, vous pouvez adopter une infusion à base de fraisier, de gomme de caroube et noyer. Pour contrer la constipation, prenez une infusion composée de mauve, de psyllium et de karaya.

Quelques conseils santé pour prévenir la colite

Pour prévenir les maux d’estomac engendrés par la colite, vous devez adopter un régime alimentaire équilibré. Puis, limitez la consommation de plantes à fibres et évitez le piment. Lorsque vous consommez des légumineuses ou des légumes secs comme les pois, les lentilles et les haricots, accompagnez-les toujours des plantes carminatives comme la sarriette, la sauge, l’estragon et le basilic, pour mieux les digérer. Enfin, pour reconstituer la flore intestinale, prenez de temps en temps de la levure de bière et des probiotiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *